Vidéo : #SeaShepherd. Des pirates au service de la nature

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Biodiversité03:11

#SeaShepherd. Des pirates au service de la nature

Juillet 2020

Placardée sur les réseaux, la promesse de récompense de Sea Shepherd France à ceux qui trouveront les responsables de la mort de l’ours tué dans l’Ariège fait réagir ! À la clé ? 50 000 euros. Incitation à la délation pour certains, preuve d'engagement pour d’autres... l'ONG ne fait pas l'unanimité, mais elle en a l'habitude.

Zoom sur cette organisation pirate dévouée à la nature !

Une organisation avec des méthodes offensives

Depuis sa création en 1977, Sea Shepherd est connue pour défendre ses idées avec des méthodes offensives. Le premier combat de son fondateur, Paul Watson, c'est la défense des océans et du monde marin. Avec sa flotte, composée d'une dizaine de navires, l’ONG patrouille et traque les braconniers dans toutes les eaux du globe.

Une organisation qui obtient des résultats

Certains pays, comme la Gambie par exemple, n'hésitent pas à lui demander de l'aide pour lutter contre la pêche illégale. Grâce à ses interventions en Antarctique par exemple l’association estime avoir sauvé 6 000 baleines. Sea Shepherd mène près de 25 campagnes de défense et de protection.

Des dons comme seule source de financement

L’ONG n’est financée par aucun pays. Elle fonctionne avec les dons de milliers de personnes à travers le monde et qui lui permettent de continuer à préserver les océans.

Producteur : Jean-François Peralta / France.tv Studio

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 02/07/20

Modifié le 10/07/20

Ce contenu est proposé par