Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

Réchauffement climatique : quelles conséquences ?

Saison 3

Publié le 19/09/18Modifié le 06/11/19
Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

Sur le même sujet

L'accord est historique. Réunis à Paris en 2015, 175 pays ont adopté un même objectif : que la température moyenne de la Terre n'augmente pas de plus de 2°C d'ici 2100. Limiter l'effet de serre est devenu crucial pour l'humanité. Mais pour rester dans les 2°C, il faudra des mesures drastiques.

Les activités humaines à l'origine du réchauffement climatique

Le rôle de l'humanité dans le réchauffement climatique est clair et validé par la communauté scientifique : les activités humaines accentuent le phénomène naturel de l'effet de serre. Depuis l'industrialisation, des quantités massives de gaz comme le CO² ou le méthane sont rejetées dans l'atmosphère et créent une sorte de dôme qui piège les rayons du soleil et augmente la température de la planète. 

Comment expliquer le climatoscepticisme ?

Il reste encore des climatosceptiques au sein de la population ou chez certains politiques, qui ne comprennent pas, car soit ils ne ressentent pas le réchauffement climatique, soit ils ne l’imputent pas à des activités humaines. Cela s’explique : les conséquences ne sont pas homogènes. C'est pourquoi il est préférable de parler de dérèglement climatique.  

Dérèglement climatique : des conséquences inégales sur la planète

Ce dérèglement climatique a un impact profond sur la planète. Il multiplie et renforce les phénomènes météorologiques extrêmes : inondations, ouragans, tsunamis, sècheresses... Il entraîne la désertification de zones entières. Les glaciers fondent à une vitesse impressionnante. Et contrairement à ce que l'on pensait il y a encore quelques années, les glaces de l'Antarctique fondent aussi. Avec l'augmentation de la température des océans, toutes ces fontes accélèrent la montée du niveau de la mer à une moyenne de 3,2 millimètres par an depuis 20 ans. Mais cette hausse n'est pas uniforme à l'image du dérèglement climatique lui-même.

Les courants marins font que la hausse est particulièrement importante dans le Pacifique Sud par exemple. Mais dans le nord du Canada, le niveau semble baisser. En réalité, ces endroits bénéficient du rebond glaciaire : la glace millénaire qui pesait sur la croûte terrestre a fondu. La terre se retrouve bien plus légère et remonte. Ailleurs, notamment au Bangladesh, des îles entières ont déjà été englouties. Et le phénomène devrait s'accélérer : les experts de l'ONU prévoient une hausse du niveau de la mer de près d'un mètre si on ne reste pas en deçà des 2°C de réchauffement en 2100. 

L'équilibre des écosystèmes bouleversé

Tous ces bouleversements ont un impact sur les écosystèmes dont les équilibres sont perturbés. Des espèces luttent pour ne pas disparaître. D'autres suivent les changements et migrent. Ces déplacements des ressources naturelles, notamment des poissons, exacerbent les tensions entre les pays. Pour les êtres humains, le dérèglement climatique a donc des conséquences catastrophiques : conflits, pauvreté, migrations. L'ONU prévoit 250 millions de réfugiés climatiques en 2050. 

 

Réalisateur : Maxime Chappet

Nom de l'auteur : Cécile Bontron

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Voir plus