Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.

Vidéo : On nous cache tout on nous dit rien…

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Education aux médias et à l'information07:10

On nous cache tout on nous dit rien…

Les veilleurs de l'info

A partir du jeu en ligne « Info hunter », nos veilleurs de l’info se font à nouveau enquêteurs. Leur mission cette fois-ci : Identifier la rhétorique et les pièges complotistes distillés dans un faux reportage : images falsifiées, faits transformés, inventés ou sortis de leur contexte, leur enquête sera semée d’embuches. Distinguer l’info de la théorie du complot, c’est le défi de l’épisode 4 des veilleurs de l’info.

Comment développer le sens critique ?

Nos veilleurs sont sur le pont. Une fois que le reportage est visionné, il faut appréhender le sujet et se demander si l’information est fiable, ou si des doutes subsistent. Dans ce dernier cas, il faut aller chercher à la source. Développer le sens critique et le fact-checking reste une évidence. Le film est tellement bien fait que ça parait crédible. Pourtant, ce faux complot a été créé par des journalistes.

Comment faire croire qu’un reportage est véridique ?

Montrer Kennedy dans la vidéo, c’est montrer des preuves tangibles, mais qui pourraient être mélangées avec de fausses informations. Il y a un côté officiel, très règlementaire avec des éléments concrets mais sans les liens. Le fait qu’il y ait énormément d’infos qui se succèdent peut embrouiller l’esprit. Il faut décortiquer certains passages de la vidéo pour identifier sur quoi on peut se baser pour vérifier si les informations qui sont données dans la vidéo sont fiables ou non, et comment faire pour les vérifier.

Avec quels outils pouvoir vérifier l’information ?

Il faudra passer par la recherche inversée d’images ainsi que par le Decodex  qui est un outil pour aider à vérifier les informations qui circulent sur Internet et qui permettent de mettre à jour les rumeurs, désinformations et autres fake news.

Tout cela renforce leur esprit critique afin d’être capable de trier le vrai du faux parce que l’on est de plus en plus manipulé au niveau de l’information.

Et pour pousser un peu plus loin l’analyse, nous avons demandé le point de vue de Dominique Cardon, sociologue.

Pourquoi une bonne connaissance des médias est-elle nécessaire ?

« Plus il y a d’informations disponibles, plus on se doit d’être attentif à la qualité de ces informations. S’assurer que les infos soient justes, cela devient une obligation. Une bonne connaissance des médias est nécessaire. La hiérarchie de l’autorité, de la reconnaissance, de leur légitimité dans l’espace public est importante.

La réalité de notre relation à l’information est qu’elle est reliée à notre ancrage social. Aujourd’hui, c’est Facebook qui construit cette mise en ordre de l’information, ou bien notre fil d’actualité en fonction de notre choix d’amis placés sur les réseaux sociaux. »

Réalisateur : Image'IN

Producteur : Image'IN

Publié le 10/11/20

Modifié le 16/11/20