Vidéo : Noirs de France : le foyer, ghetto social

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Racisme et antisémitisme02:05

Noirs de France : le foyer, ghetto social

Noirs de France

En janvier 1975, la grève dans les foyers Sonacotra met en lumière les conditions de vie misérables des travailleurs immigrés. Avec ce mouvement, les Africains qui viennent en France depuis les indépendances de 1960, sont maintenant inscrits dans les luttes sociales de notre pays.

Qu’est-ce qu’un foyer Sonacotra ?

Les foyers Sonacotra (Société nationale de construction de logement de travailleurs) sont des foyers créés dans les années 1950, pour accueillir les travailleurs d’origine algérienne. Officiellement construits pour désengorger les bidonvilles situés en périphérie de grandes villes, les foyers sont aussi un moyen pour l’Etat français de contrôler et de maintenir à l’écart de la société une population dite « à risques ». Dans les années 1970, les foyers commencent à accueillir des travailleurs issus de l’Afrique de l’Ouest. Le modèle des foyers repose sur l’hébergement d’hommes célibataires, vivant seuls ou à plusieurs dans des pièces de 4 à 6 m2. A l’intérieur des foyers les résidents décrivent des conditions de vie misérables, similaires à la prison.

La grève des loyers

« Pourquoi, on ne peut pas en tant qu’êtres humains rejoindre la norme sociale HLM, qui est la norme de tous les Français ? » Pour Assane Ba, le foyer est un ghetto social qui marginalise les travailleurs africains. En janvier 1975, démarre un mouvement de grève dans les foyers Sonacotra, qui s’étend à plusieurs foyers dans le reste de la France, menant à des occupations et de nombreuses confrontations avec les forces de l’ordre. Lors de ces grèves qui dureront des années 1975 aux années 1980, les immigrés dénoncent des conditions de vie difficiles, le paternalisme des responsables des foyers et réclament le droit à la dignité. 

► Découvrez notre dossier spécial Noirs de France.

Réalisateur : Juan Gélas, Auteurs : Pascal Blanchard, Juan Gélas

Producteur : Paris : Compagnie des Phares et Balises; INA

Année de production : 2011

Publié le 20/01/12

Modifié le 15/11/22

Ce contenu est proposé par