Vidéo : Nelson Mandela : du jeune berger à la légende (19 et 20)

icu.next-video

Contenu proposé par

RFI
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Dimension internationale39:00

audio - Nelson Mandela : du jeune berger à la légende (19 et 20)

Sur les traces de Mandela

Quand le jeune Rolihlahla Talipunga Mandela a quitté sa montagne natale du Transkei il ne pensait pas devenir Nelson, l’un des personnages qui a marqué l’histoire du XXe siècle. De l’étudiant en droit à la légende en passant par la prison du Robben Island : la vie de Nelson Mandela en 20 épisodes, par Alain Foka.

L’Afrique du Sud reprend des couleurs

En ce mois de septembre 1995, le Pape Jean-Paul II effectue son premier voyage en Afrique du Sud post-appartheid. C’est la fin du boycott qu’il s’était imposé, puisque désormais, le régime a changé et le pays est dirigé par l’icône de la lutte pour la liberté qui l’accueille. Une icône qui séduit, qui attire les personnalités du monde entier dans cette nation qui reprend des couleurs. Mandela président séduit la planète entière. Il est l’invité de tous les grands de ce monde, chefs d’Etat comme têtes couronnées. Il a en réalité décidé de faire de ce mandat celui qui va confronter son pays dans une nouvelle ère démocratique. Il s’agit aussi pour lui de le positionner à nouveau sur la scène internationale. Il œuvre également pour la paix et le dialogue un peu partout. Il est le médiateur au Zaïre de Mobutu, qui fait face à une rébellion partie de l’est du pays, celle de Laurent-Désiré Kabila. C’est Mandela qui va réunir les deux protagonistes sur le navire de guerre sud–africain Outeniqua, à Pointe Noire, au Congo. Cette rencontre ne sera pas un succès. Mais Nelson Mandela œuvre également pour la paix en Angola, en Indonésie, et même en Irlande. Il est sur tous les fronts et va même se rendre aux Etats-Unis afin d’apporter son soutien à Bill Clinton qui est confronté à la terrible procédure d’impeachment dans l’affaire Monika Lewinsky qui a failli lui coûter son fauteuil.

Mais s’il est pour le dialogue, cela ne l’empêche pas d’exprimer une opinion différente qui parfois dérange. Ainsi, il va être le premier à briser l’isolement dans lequel la communauté internationale a confiné le guide Libyen, M. Kadhafi. Il va s’y rendre, en brisant l’embargo international. C’est lui qui fera pression sur le chef de la Jamahiriya pour qu’il accepte de livrer les responsables et d’indemniser les victimes de l’attentat de Lockerbie.

Winnie Mandela mise en cause

« C’est dans la chambre qu’un homme et une femme évoquent les choses intimes. Il y en avait tant dont j’aurais voulu lui parler, mais elle n’était jamais disposée à m’écouter. J’ai été l’homme le plus esseulé qui soit à ses côtés » Ces mots sont ceux de Mandela qui, malgré sa pudeur est obligé de révéler sa propre souffrance devant la Cour suprême. Quelque temps plus tôt, il a été obligé de la sortir de son gouvernement parce qu’elle avait été mise en cause dans une affaire de trafic de diamants. Mais c’était un peu ignorer la pugnacité de son épouse. 3 mois après sa démission, elle va obtenir de la justice d’être réintégrée à son poste de vice-ministre de la Culture. Mais c’est un retour provisoire, car elle se trouve à nouveau démissionnée suite à une autre série de révélations dévastatrices pour sa réputation. La justice sud-africaine va la reconnaitre coupable d’une cinquantaine de fraudes et vols commis avec la complicité d’un de ses frères. Mais Winnie reste très populaire auprès de la base de l’ANC. Elle est la mère de la nation sud-africaine.   

Le divorce de Winnie et Nelson Mandela annonce la fin d’une histoire, et plus discrètement, le début d’une autre puisque Mandela rencontre secrètement au Mozambique une autre femme, une autre ex-première dame, Graça Machel.

Ils vont finalement se marier plus tard en juillet 1998. Le chef de l’Etat le plus populaire au monde dira oui à Graça. Pour l’histoire, on retiendra que c’est le troisième mariage pour Nelson Mandela après Evelyn et Winnie.

Nous sommes en mai 1996 : le Parlement adopte une nouvelle constitution libérale considérée comme l’un des manifestes des droits civiques les plus progressistes qui soient. Le lendemain, Frederik de Klerk, en colère, quitte le gouvernement avec les membres de son parti. L’ANC a entièrement la main pour façonner le pays à sa manière.

Nelson Mandela se retire des affaires courantes

Nelson Mandela se retire progressivement de la gestion des affaires courantes, cédant la main à Thabo Mbeki, son dauphin.

Si cela pouvait servir d’exemple à certains hommes providentiels africains qui s’accrochent mordicus à leur fauteuil, faisant parfois basculer leur pays dans le chaos… Nelson Mandela va mener campagne pour son successeur. Malgré les sollicitations, il va se retirer après la victoire de l’ANC.

De fait, il va faire l’objet de nombreuses sollicitations maintenant qu’il n’est plus aux affaires et sa santé décline. Mais il n’est pas près de jouir de la retraite dont il rêve. En plus des célébrités qui veulent le rencontrer, faire une photo avec lui, ou des chefs d’Etat venant avec leur femme rien que pour une vidéo, Mandela est obligé d’apporter son soutien jusqu’au bout à l’ANC dont le nouveau candidat est Jacob Zuma.

Mort de Mandela le 5 décembre 2013

Nous sommes le 1er septembre 2013. Nelson Mandela, dont certains ont annoncé la mort, sort d’hôpital après 3 mois. C’est pour ensuite être soigné dans sa maison d’Houghton, à Johannesburg. La planète entière vit désormais au rythme des rumeurs sur sa santé.

Le 5 décembre 2013, le président Jacob Zuma annonce le décès du père fondateur de l’Afrique du Sud. Il avait 95 ans.

Nelson Mandela est certainement l’un des leaders africains sur lequel on aura beaucoup, beaucoup écrit.     

 

Photo : © Eli Weinberg Apic / Getty Images

Nom de l'auteur : Alain Foka / Archives d'Afrique

Producteur : RFI

Année de copyright : 2017

Publié le 30/11/22

Modifié le 20/09/21

Ce contenu est proposé par