Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

Les transports sont les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre

Data science vs Fake

Publié le 02/10/19Modifié le 04/12/19
Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

On entend parfois dire que les transports sont les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre. Qu’en est-il réellement ? Allons voir les chiffres !

Les émissions de gaz à effet de serre en chiffres

En 25 ans, les émissions mondiales de gaz à effet de serre d’origine humaine, responsables du réchauffement climatique actuel, sont passées de 34 gigatonnes en 1990 à 49 gigatonnes équivalent CO2 en 2014.

En 2014, elles étaient constituées à 77 % de dioxyde de carbone, 15 % de méthane, 6 % de protoxyde d’azote et de 2 % de gaz fluorés, provenant de diverses activités dont :

- les industries manufacturières et la construction,

- les transports nationaux,

- la production d’électricité et de chaleur,

- les combustibles hors transports,

- les émissions diffuses, comme les émissions de méthane lors de l’exploitation de mines de charbon,

- l’agriculture hors combustibles,

- les procédés industriels,

- les changements d’usage des terres et des forêts,

- le traitement des déchets,

- les combustibles utilisés dans l’aviation,

- les transports maritimes internationaux.

Des émissions de gaz à effet de serre différentes selon les activités et les pays

La part de chaque activité dans les émissions de gaz à effet de serre est très différente selon les pays :

- En Amérique du Nord, la production d’électricité et de chaleur est en tête avec 35,5 %, devant les transports à 26,1 %.

- En Afrique subsaharienne, ce sont les changements d’usage des terres et des forêts, par exemple la conversion de forêt primaire en zone agricole qui occupent la première place, avec 40,4 % les transports n’arrivant qu’en 7e position avec seulement 4,2 %.

- En France, les transports sont en première position avec 33,9 % du total de ses émissions territoriales alors que la production d’électricité et de chaleur n’arrive qu’en 5e position avec 11 % à cause de la part prédominante du nucléaire dans la production d’électricité. Mais la France fait figure d’exception.

Au niveau mondial, les émissions de gaz à effet de serre se répartissent ainsi : avec 15 % pour les transports nationaux et 2,3 % pour les transports internationaux, le secteur des transports représente donc 17,3 % des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine très loin derrière les 31 % du secteur de la production d’électricité et de chaleur.

Dans le monde, c’est donc la production d’électricité et de chaleur qui est la première source d’émission de gaz à effet de serre.

Réalisateur : Pascal Goblot

Producteur : Escalenta, Le blob l'extra-média, Arte G.E.I.E, France Télévisions

Année de copyright : 2019

Année de production : 2019

Voir plus