Vidéo : Les Jeux olympiques modernes

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Sport et citoyenneté03:34

Les Jeux olympiques modernes

Sport et histoire

Pour animer vos ateliers sur le sport, veuillez trouver cette vidéo sur les Jeux olympiques modernes.

1 500 ans après leur disparition, les Jeux olympiques font leur retour, principalement grâce au baron Pierre de Coubertin. Symboliquement, c’est à Athènes que la flamme de l’olympisme renaît, en 1896. Cette première édition est une réussite et permettra aux Jeux olympiques modernes de revenir au premier plan du sport mondial.

Pierre de Coubertin, père des jeux olympiques modernes

Au cours du XIXe siècle furent organisés plusieurs événements en hommage à l’olympisme antique. Ces manifestations, comme la marche olympique de Grenoble créée en 1832 ou les jeux olympiques de Wenlock fondés par l’Anglais William Penny Brookes en 1850 (qui se déroulent encore aujourd’hui) n’auront jamais rencontré un succès franc et international. Toutefois, ils auront inspiré le baron Pierre de Coubertin, qui croyait dur comme fer en les valeurs pédagogiques et patriotiques du sport.

L’objectif du français était simple : créer un rassemblement sportif amateur, mais surtout, mondial. Il y arrivera en 1894, lorsqu’accompagné des représentants de 13 pays, le Comité International Olympique (CIO) est fondé, et la résurrection des Jeux olympiques est officialisée. La devise « Plus vite, plus haut, plus fort » est adoptée, et la périodicité est fixée à 4 ans, à l’instar des Jeux de l’Antiquité.

Les Jeux olympiques, là où tout a commencé

Très logiquement, le pays hôte qui se dégage est la Grèce, berceau des Jeux olympiques antiques. C’est ainsi que la première édition prendra place à Athènes à partir du 6 Avril 1896. Pendant 9 jours, ce seront 241 sportifs de 14 nationalités différentes (de pays européens, ainsi que des Américains, un Chilien, et un Australien) qui s’affronteront dans 41 épreuves tirées de 9 sports, le tout devant 60 000 spectateurs. La compétition était exclusivement masculine, le sport féminin étant notamment, pour Pierre de Coubertin, « inintéressant ». Il faudra attendre l’édition suivante, à Paris, pour les voir concourir.

En définitive, cette version moderne des Jeux olympiques aura connu un franc succès, malgré le faible intérêt de la société de l’époque pour le sport. Elle est la première pierre à l’édifice de l’événement, qui s’imposera, dès le début du XXe siècle, comme un événement international majeur.

Réalisateur : Gérard Lafont

Nom de l'auteur : Frédéric Duchesne

Producteur : Réseau Canopé

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 18/06/21

Modifié le 20/09/21

Ce contenu est proposé par