Vidéo : Les enjeux des JO du XXIe siècle

icu.next-video

Contenu proposé par

Réseau Canopé
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Sport et citoyenneté03:50

Les enjeux des JO du XXIe siècle

Olympisme

D'après le Comité international olympique, le CIO, pour réussir ses Jeux olympiques au XXIe siècle, il ne suffit plus qu'ils soient beaux. Désormais, une ville doit considérer les Jeux olympiques comme un projet de modernisation, avec une réelle réflexion sur les aménagements de son territoire, l’impact écologique de l’évènement, les évolutions et les créations des infrastructures... et également s’assurer de la probité des sportifs et des équipes, en généralisant la lutte contre le dopage et la corruption. L’enjeu est grand, il s’agit de garantir des Jeux les plus propres possibles pour les générations futures, dans le respect du sport.

Jeux olympiques : la prise de conscience nécessaire

Au XXe siècle, l’important, c’était seulement l'apparence, l'idée étant une belle vitrine pour le sport. Mais un siècle plus tard, le CIO décrète que ça ne doit pas se faire à n’importe quel prix. Au XXIe, les Jeux, doivent désormais être plus de responsables et prendre en compte les évolutions du territoire, l’impact écologique, comme tout projet intégrant le développement durable aujourd’hui.  

Les Jeux olympiques : d’un modèle éphémère à durable  

En 1992 à Barcelone, les Olympiades d'été sont l’occasion d'aménager de nouveaux quartiers, un nouveau front de mer, de nouveaux axes de transports... Puis à Sidney en 2000, l’Australie ouvre le champ des possibles. Pour l'occasion, les transports en commun et les infrastructures sont alimentées par des énergies renouvelables. L’organisation des Jeux doit répondre à cette nouvelle version des Jeux olympiques : être une opportunité pour la ville de dynamiser l’économie locale, réduire les inégalités territoriales et sociales, d'aménager des territoires défavorisés, et de réduire l’empreinte énergétique de l’évènement. 

Londres - Stratford : l'impact des JO de 2012

Il faut attendre 2012, à Londres pour mettre réellement en œuvre cette nouvelle vision des Jeux olympiques, avec le réaménagement du quartier déshérité de Stratford. Création de différentes infrastructures modulables et polyvalentes, emploi de matériaux recyclés, réhabilitation d'un terrain en friche industriel... Les Jeux ont permis d’envisager une complète régénération du quartier, avec des infrastrucutres faibles en consommation énergétiques et un immense parc ouvert, mis à la disposition de tous, une fois les Jeux terminés, sous le nom majestueux de « Queen Elizabteh Olympic Park ».

Des Jeux vraiment « propres » ? 

Idéalement propres, cela signifie se confronter aussi aux risques de corruption, de fraude ou de dopage. Dans cette idée, l’agence anti-dopage réalise de plus en plus de tests de manière aléatoire. Le bilan est toutefois en demi-teinte.

  • L'abandon : certaines villes comme Athènes et Rio de Janeiro, désertent les infrastructures créées pour les JO, faute de moyens pour les entretenir.
  • La propagande : les Jeux de Pékin, qui sont perçus comme étant surtout favorables au régime en place.
  • La corruption : les Jeux les plus chers de l’histoire, à Sotchi sont entachés par des soupçons qui font scandale.
  • Les contestations sociales : à Rio, de Janeiro des mouvements de rue eu lieu en même temps que les JO.
  • Le dopage : la Russie accusée de dopage d’état aux Jeux olympiques de Londres. 

Singapour en 2010 : le renouveau ?

L'ambition d’avoir des Jeux olympiques « propres » est grande et le CIO a donc décidé de créer en 2007, un nouvel évènement sportif : les Jeux olympiques de la jeunesse, les JOJ. Une autre manière de promouvoir le sport chez les jeunes, avec de fortes espérances. Cette première édition s'est déroulée à Singapour, en 2010, porteuse des valeurs du sport et d'un renouveau de l'esprit sportif. Les prochains JOJ se tiendront en 2024, en Corée du Sud, à Gangwon, puis en 2026, au Sénégal, à Dakar.

Réalisateur : Mugur Enea

Nom de l'auteur : Frédéric Duchesne

Producteur : Réseau Canopé

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 18/06/21

Modifié le 23/06/21

Ce contenu est proposé par