Vidéo : Les conspirations radicalement bidon

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Education aux médias et à l'information06:38

Les conspirations radicalement bidon

Les veilleurs de l'info

Illuminati, reptiliens, lors de cette séance, les veilleurs de l’info décortiquent et déconstruisent la rhétorique conspirationniste. Pour mieux prévenir les dérives, quoi de mieux de prendre le parti d’en rire ? A partir de mots tirés au hasard, et avec beaucoup d’imagination, nos veilleurs vont expérimenter les mécanismes du discours complotiste. C’est l’épisode 5 des veilleurs de l’info : les conspirations radicalement bidon.

Comment déjouer les fake news ?

Nos veilleurs se retrouvent à Marseille qui jouent avec le jeu des vignettes, qui consiste à créer le débat à partir de certains mots, afin déjà de savoir ce que ceux-ci évoquent chez les jeunes. Créer soi-même une fake news, leur permet déjà de prendre conscience que c’est facile, et qu’on peut faire des choses qui semblent assez vraisemblables avec peu de moyens.

Se positionner, réfléchir par soi-même est le but de cet atelier, avec énormément d’interactions ainsi qu’une prise directe à l’information.

La construction de la séance fait que ce sont des choses assez rigolotes qui sortent en théorie du complot, et cela rend l’exercice beaucoup plus agréable pour les jeunes car ça permet de détendre l’atmosphère.

Comment déjouer une théorie du complot ?

Et pour aller plus loin dans l’analyse, nous avons demandé le point de vue de la journaliste Aude Favre : « Ne sois pas un mouton » fait partie de la rhétorique complotiste que l’on peut voir arriver de loin, avec des scoops des infos incroyables qui ne sont pas reprises dans les médias, ce que les médias vous cachent, c’est un peu comme du marketing finalement. C’est un peu toujours les mêmes ficelles mais c’est bien vendu ! Entre cela et les trolls, Tous ces détails permettent déjà de considérer que l’on arrive dans une configuration complotiste. »

Comment développer un esprit critique ?

« C’est fondamental de savoir qu’on a des croyances, qu’on est conditionné par notre éducation, parce que l’on voit, par nos amis, par ce que l’on choisit de regarder à la télé… Bousculer ses propres pensées, c’est le commencement pour développer un esprit critique.

Le complot ne fonctionne jamais en débat contradictoire. Nous sommes dans un monde ou les manipulateurs sont de plus en plus armés, et donc il faut s’armer encore plus par rapport à ça. »

 

Réalisateur : Image'IN

Producteur : Image'IN

Publié le 10/11/20

Modifié le 16/11/20