Vidéo : Le respect de la dignité et de la présomption d'innocence

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Cadre juridique02:55

Le respect de la dignité et de la présomption d'innocence

Journaliste ? Pas si simple !

Idée reçue :Le principal objectif du journaliste, c'est de vendre un maximum de journaux, de faire de l'audience, ou des clics. Du coup, quand on est journaliste, on dit ce qu'on veut sur les gens, sans se soucier d'eux, non ?


En fait, non. Ce n’est pas si simple.

Le respect des personnes est l’une des bases du métier de journaliste. La présomption d'innocence aussi est primordiale : même s'il a des soupçons, un journaliste ne peut pas donner son avis sur la culpabilité d’un individu.

Article de la charte : « un journaliste digne de ce nom respecte la dignité des personnes et la présomption d’innocence ».

 

 

 

 

 

 

Réalisateur : Alexandre Frantelle

Nom de l'auteur : Régis Brochier

Producteur : Les Films de la Découverte; France Télévisions

Année de copyright : 2017

Publié le 27/10/17

Modifié le 04/12/19

Ce contenu est proposé par