Vidéo : Le Mag : les transgenres

icu.next-video

Contenu proposé par

INA
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Mixité, genre, sexisme12:32

Le Mag : les transgenres

Archives Ina - Identité et genre

Vous souhaitez sensibiliser aux questions de genre, animer un atelier autour de la tolérance et du respect de l'autre ? Ce reportage vous servira de ressource pédagogique pour votre atelier.

La question du genre au XXIe siècle

Que l’on se sente homme ou femme, les clichés sont toujours là, malgré les récentes déclarations du ministère de la Santé, la transidentité est en général considérée comme une maladie mentale. Cécile Poure et Arnaud Rapp sont allés à la rencontre de cinq personnes qui ont choisi d'être elles-mêmes : Clément, Cassandre, Pascal-Claire, Alexandra et Cornélia Schneider (président STS, Support Transgenre Strasbourg).

Le suivi dans les cas de traitements hormonaux

En France, les personnes transgenres sont classées parmi les affections longues durées, au même titre que des maladies comme Alzheimer ou le VIH. Et bien que cela soit exigé par de nombreux endocrinologues avant la prise du traitement hormonal, le suivi psychiatrique n’est pas obligatoire en France, dans le cadre d’une procédure de transition. « Finalement, le rôle de la psychiatrie est un rôle très normalisateur, qui pousse à remettre dans le droit chemin tout ce qui ne s’inscrit dans ces cases ». Pour Alexandra, auteure de l’ouvrage, Changer de sexe, la psychiatrie a une réelle volonté de normaliser la population et de lui contester le droit de vivre comme bon lui semble, peu importe son sexe.

Producteur : INA et France 3 Strasbourg Alsace

Année de copyright : 2009

Année de production : 2009

Publié le 01/12/22

Modifié le 01/09/22

Ce contenu est proposé par