Vidéo : La séparation des missions entre éducateurs et éducatrices de rue

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Mixité, genre, sexisme01:20

La séparation des missions entre éducateurs et éducatrices de rue

Ceméa

Cette vidéo pourra servir d'appui à vos activités pédagogiques sur la citoyenneté et sensibiliser à l'égalité entre les filles et les garçons. 

Yves Raibaud, Maître de conférences en géographie, à l’IUT carrière sociale de Bordeaux préconise un angle de vue différent dans les missions entre éducateurs et éducatrices de rue.

La mission des éducateurs et éducatrices de rue

Si vous êtes éducatrice de rue, vous travaillez peu dans la rue, vous travaillez dans un bureau et recevez des filles qui viennent vous voir, pour des agressions, pour des dossiers, pour des avortements.

Si vous êtes éducateur de rue, vous êtes un homme, et en général ce sont des hommes. On voit bien cette séparation du travail dans les professions qu’on a aussi dans l’animation, et plus encore dans l’éducation, la rue est l’espace des éducateurs, où ils vont à la rencontre des garçons. Ces éducateurs souvent, pour canaliser cette violence des garçons, leur proposent des activités qui sont censées dériver leurs penchants à faire des bêtises. On leur proposera de la boxe, des équipements, du sport. Là aussi, il faut avoir de l’imagination et se dire « si je suis éducateur de rue, où sont les filles ? Car on ne traite que les garçons ; et puis comment faire pour que les filles puissent avoir un statut dans la rue ? » Ce serait une révolution dans l’éducation spécialisée…

Réalisateur : Ceméa

Nom de l'auteur : Ceméa

Producteur : Association Ceméa

Année de production : 2018

Publié le 10/12/22

Modifié le 23/07/21