Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

La « grossophobie », c’est quoi ?

Mon Fil Infographie

Publié le 22/05/18Modifié le 04/12/19
Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

Sur le même sujet

Sonia est grosse, et ça n'est pas un gros mot. Son corps ne ressemble pas à celui des stars ou des filles dans les pubs et elle, elle ne se sent pas forcément mal dans sa peau mais à l'école, certains l'appellent “Bouboule” et refusent de s'asseoir à côté d'elle. Ils disent qu'elle prend trop de place et qu'elle sent mauvais, comme tous les gens gros.

Bon, évidemment, c'est archi faux : ce sont des préjugés, des affirmations ni réfléchies, ni prouvées. Et cette attitude a un nom : la “grossophobie”. C'est la peur, le rejet et même la haine envers les personnes grosses. Les grossophobes pensent que les gens gros ont choisi d’être gros, que c'est de leur faute...

Le surpoids et l'obésité s'expliquent de plusieurs façons. Parce qu'on mange trop ou mal, trop de fast food par exemple, parfois aussi à cause de certains gènes transmis par les parents ou parce qu'elles sont malades par exemple. Mais au final, peu importe la raison qui explique leur poids : rien ne justifie la grossophobie, c'est une discrimination, un manque de respect.
 

Producteur : Play Bac Presse; France Télévisions

Année de copyright : 2018

Année de production : 2018

Voir plus