Vidéo : L’info dans tous les sens

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Education aux médias et à l'information06:37

L’info dans tous les sens

Les veilleurs de l'info

Les journalistes doivent-ils être objectifs ? Sommes-nous plus vite et mieux informés sur internet ? Les médias nous cachent-ils des choses ? Après avoir questionné le rapport aux médias, les veilleurs de l’info ont pour mission de reconstituer la chaîne de fabrication de l’info. Des faits à la publication, un jeu de vignettes les met au défi d’identifier les étapes et métiers qui font le journalisme.

Nous avons demandé à Catherine Matausch, journaliste et présentatrice à France Télévisions, sa propre vision du métier de journaliste.

Pourquoi l’éducation aux médias est-elle importante ?

« Internet a tout bouleversé dans l’exercice du métier de journaliste. L’éducation aux médias depuis l’avènement d’Internet est essentiel, fondamental. Il faut bien comprendre comment travaille une rédaction, comment on organise un journal télévisé, la raison pour laquelle on choisit telle info pour ouvrir un journal, telle autre pour le refermer, tout cela est comparable à une partition de musique. Notre mission est d’éclairer sans apporter de certitudes parce que c’est une matière vivante.

A plusieurs, dans une conférence de rédaction, on va débattre. Cette confrontation d’idées est permanente, car tout va très vite et il faut être vigilant.

Par rapport à ce que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux, en rédaction, nous sommes plusieurs à échanger alors que sur Internet, vous pouvez être seul à affirmer des choses. Le travail d’éducation aux médias est un grand travail de sensibilisation, donc développer l’esprit critique est une nécessité. Une démocratie avance, progresse, si elle peut permettre aux journalistes de travailler en toute indépendance. »

Un journaliste doit-il être objectif ?

A la mission locale du puy en Velay, nous retrouvons nos veilleurs en action qui débattent avec les animateurs sur le fait de savoir si les journalistes sont tous objectifs ou doivent-ils l’être ? Cela peut paraître compliqué lorsque l’un d’entre eux défend une cause avec une information qu'il pense objective. Est-ce qu’il faut consulter les infos sur Internet ou bien sur le format papier ? Autant de sujets différents sur lesquels pouvoir échanger.

Lors de ces interventions, il est demandé aux jeunes de prendre parti, il est important de se positionner comme lors d’un travail d’équipe en entreprise. A travers cette animation, ils se rendent compte que c’est un vrai travail d’équipe.

Pourquoi fabriquer un journal est-il un vrai travail d’équipe ?

Les jeunes ont besoin d’avoir ces clés de lecture afin de voir comment l’information se fabrique, comment eux la perçoivent et quels sont les filtres qu’il y a déjà eu avant eux. Le métier de journaliste a vraiment évolué. Avec lui, le comité de rédaction, le rédacteur en chef, les documentalistes, chacun a une place attitrée dans l’élaboration d’un journal.

Pourquoi se doit-on de vérifier l’information ?             

Le fait de recouper l’information dans différents médias, de se renseigner avec des moteurs de recherche inversés comme Yandex afin d’avoir la source de l’origine des images leur permet d’agir en tant que de réels citoyens qui se rendent compte de l’information.

Voir de l’intérieur la complexité d’une rédaction leur permet de comprendre qu’il faut du temps, qu’il faut échanger, vérifier, car toutes les informations ne sont pas forcément réelles.

Publié le 10/11/20

Modifié le 16/11/20