Vidéo : Jouets : la fin du bleu et rose ?

icu.next-video

Contenu proposé par

INA
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Mixité, genre, sexisme03:24

Jouets : la fin du bleu et rose ?

Archives Ina - Identité et genre

Vous souhaitez animer un débat sur l’évolution des mentalités, concernant les stéréotypes de genre ? Ce reportage consacré aux stéréotypes dans les jeux et les jouets peut enrichir vos ressources pédagogiques.

La réalité dans les rayons des magasins

Du rose pour les filles, du bleu pour les garçons…dans les magasins, les stéréotypes ont la vie dure, malgré l’apparition de quelques fabricants de jouets qui prônent les jouets non genrés. Lorsqu’on offre un cadeau à un enfant, on se réfère à son sexe. Dans les rayons, les produits sont aussi déclinés dans ces deux versions. Pourquoi ? Car cela permet de multiplier les ventes pour les fabricants. Certaines enseignes, encore minoritaires, s'adaptent aux nouvelles mentalités et développent des jouets mixtes.

L’impact sur la psychologie des enfants

Lorsqu’on présente à des enfants, un jouet bleu et un jouet rose : les garçons auront tendance à choisir le bleu, tandis que les filles choisiront le rose. Cette différence a une grande influence sur la construction de l’identité de genre des garçons et des filles. De plus, cette répartition renforce les stéréotypes sexistes dès leur plus jeune âge.

Producteur : INA et FTS

Année de copyright : 2017

Année de production : 2017

Publié le 01/12/22

Modifié le 06/07/22

Ce contenu est proposé par