Vidéo : E-book, flipbook, page turner : les anglicismes du livre

icu.next-video

Contenu proposé par

RFI
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Littérature03:49

audio - E-book, flipbook, page turner : les anglicismes du livre

En bons termes

Du XVe au début du XXe siècle, les mots du livre sont français : dos, tranche, plat, reliure, signet… car les innovations ont lieu en Europe. Ils s’anglicisent en 1903 avec l’invention aux Etats-Unis de l’offset, un procédé d’imprimerie qui remplace en partie la lithographie.

Qu’en est-il des plus récents : e-book, flipbook ou page turner ?

Avec le tournant du numérique et la dématérialisation du livre, l’anglicisation s’est amplifiée. Malgré tout l’e-book est traduit par livre numérique, l’e-book reader est une liseuse. Pour flipbook, la Commissison d’enrichissement cherche encore mais pense s’inspirer des Québécois qui emploient folioscope. Pour page turner, un livre tellement captivant qu’on le lit d’une traite en le feuilletant à un rythme régulier, accrolivre ne fait pas l’unanimité…

Réalisateur : Guillaume Ploquin

Nom de l'auteur : Pierrette Crouzet-Daurat

Producteur : RFI, DGLFLF, De vive(s) voix (Pascal Paradou)

Année de copyright : 2019

Publié le 05/03/21

Modifié le 08/03/21

Ce contenu est proposé par