Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.

Vidéo : Dessin : comment dessiner une perspective ?

icu.next-video

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous
Lumni propose sur connexion des contenus éducatifs aux animateurs, éducateurs, médiateurs des associations nationales agréées Jeunesse Education Populaire et/ou agréées en tant que complémentaires de l’enseignement public, ainsi qu’à leurs structures affiliées.
Activités et ateliers créatifs05:44

Dessin : comment dessiner une perspective ?

La maison Lumni, les extraits

La perspective est une technique de dessin. Elle consiste à donner l’illusion de la profondeur sur une feuille. Maxime Pénaud, fondateur de l’association « Savoir / Dessiner » vous montre comment dessiner une perspective pour donner de la profondeur à vos dessins.

Le principe de la perspective

Il vous faut une feuille et un feutre. Dessinez un grand arbre dans la partie gauche de la feuille. Faites-en un deuxième, plus petit, un peu plus loin, à la droite de l’arbre. Ensuite, prenez un crayon à papier. Tracez une ligne qui passe par le sommet du premier arbre et le sommet du deuxième arbre. Tracez une deuxième ligne qui passe par la base du premier arbre et la base du deuxième arbre. Les deux lignes doivent se rejoindre. Dessinez un troisième arbre entre les deux arbres, à la même hauteur que les deux lignes. Là, vous avez l’impression de voir une allée d’arbres.

 

Ensuite, tracez une ligne horizontale. Elle se situe au niveau du plus petit arbre. C’est la ligne de l’horizon. Les deux lignes que vous avez tracées au-dessus et en dessous des arbres, semblent aller vers un point situé sur cet horizon. C’est le « point de fuite ». vous vous en inspirez pour dessiner une maison simple sur le côté droit de la feuille : un carré, un toit triangulaire, deux fenêtres et une porte. Vous tracez le côté de la maison (en bas et en haut) en dirigeant vos deux lignes vers le point de fuite. Vous donnez ainsi de la profondeur à votre maison. Pour étoffer votre paysage, vous pouvez aussi faire des ombres.

Donc, le principe de la perspective, c’est : plus l’objet est proche de vous, plus vous devrez le dessiner grand ; plus il est loin, plus vous le dessinerez petit. Toutes les lignes qui sont parallèles dans la vraie vie, se rejoignent toutes sur votre dessin vers le point de fuite situé sur la ligne d’horizon.

Plusieurs techniques de perspective dans l’Histoire

On a découvert cette technique de la perspective à la Renaissance, il y a 600 ans, alors que les plus vieux dessins de l’humanité remontent à 73 000 ans. Entre temps, les peintres ont trouvé diverses techniques pour représenter l’espace. Au Moyen-Âge, les peintres utilisaient la « perspective symbolique ». Les objets et les personnages étaient plus ou moins grands selon leur importance dans la scène représentée. En peinture traditionnelle japonaise, les artistes ont utilisé la « perspective cavalière » : les objets sont représentés en volume, mais leur taille reste la même lorsqu’ils s’éloignent. Il y a aussi la « perspective atmosphérique » : plus c’est loin, plus la couleur est claire.

Réalisateur : Anthony Forestier

Producteur : france tv studio / Media TV

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 10/07/20

Modifié le 15/02/22

Ce contenu est proposé par