Vidéo : Dengue, chikungunya, zika : ces virus qui font des ravages Outre-mer

vidéo suivante

Contenu proposé par

France Télévisions
Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.
Maladies04:01

Dengue, chikungunya, zika : ces virus qui font des ravages Outre-mer

Decod'actu - saison 5

En 2020, les habitants d’Outre-mer font face à une double menace. Non seulement ils sont touchés par le coronavirus, mais les départements d’Outre-mer subissent également en parallèle la pression d’autres maladies qui y sont très répandues : la dengue, le chikungunya et Zika. Toutes trois sont transmises par la piqûre de moustiques du genre Aedes, par exemple le fameux moustique tigre.Les symptômes sont assez proches de ceux du coronavirus, c’est-à-dire de type grippal. Dans sa forme sévère, la dengue peut être mortelle : on observe alors une détresse respiratoire associée à des hémorragies multiples. 25 000 personnes décèdent de la dengue chaque année dans le monde. Cette épidémie, associée à celle de la Covid-19, aggrave encore davantage la situation déjà compliquée des hôpitaux dans les départements d’outre-mer.

La dengue dans l'océan Indien et en Guyane

Mayotte a par exemple 4 fois moins de lits par habitants que la moyenne nationale. Mayotte n’est pas le seul département français à connaître une épidémie de dengue. En 2019, la Réunion avait connu 18 000 cas confirmés de dengue et 14 décès. Fin mai 2020, l’île comptait 10 000 cas  et 11 décès. L’épidémie était donc plus répandue que la Covid-19, qui comptait 460 cas et 1 décès.

Le chikungunya à La Réunion

L’île de l’océan indien est aussi la proie d’un autre virus : le chikungunya. La maladie se manifeste principalement par des douleurs très intenses aux articulations. L’évolution est variable : certains patients voient leurs symptômes disparaître rapidement quand d’autres évoluent vers une phase chronique, avec des douleurs persistantes. Selon la Haute Autorité de santé, la mortalité du chikungunya est estimée à 1 pour 1000. L’épidémie a débuté à La Réunion en 2005. Touchant près de 40 % de la population, elle a causé la mort de 200 personnes.

Le Zika aux Antilles

C’est de l’autre côté de la planète, aux Antilles, que sévit principalement la 3e maladie qui touche de plein fouet les DOM. Son nom : le Zika. Cette maladie provoque des atteintes neurologiques graves chez le fœtus des femmes enceintes infectées. Les enfants naissent avec un crâne au périmètre fortement réduit, mais peuvent aussi souffrir de troubles neurologiques, troubles de l’apprentissage, perte d’audition, problèmes visuels… L’épidémie principale a eu lieu en 2016, aux Antilles : 76 000 cas y ont été recensés.

Quelles précautions pour se protéger des moustiques ? 

Aucun traitement spécifique n’existe pour l’instant contre ces maladies, même si plusieurs vaccins sont en développement. La meilleure stratégie consiste donc à se protéger des moustiques : avec des moustiquaires, le port de vêtements à manches longues, l’utilisation d’insecticides, et en éliminant les eaux stagnantes où les moustiques pondent leurs œufs dans et à proximité des maisons.

Réalisateur : Maxime Chappet

Producteur : France Télévisions

Année de copyright : 2020

Année de production : 2020

Année de diffusion : 2020

Publié le 04/06/20

Modifié le 08/09/20

arrow
voir plus

Ce contenu est proposé par