Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.
Logo Lumni

Oups, veuillez renseigner une adresse email valide

France Télévisions et l’INA traitent votre adresse e-mail afin de vous adresser respectivement les newsletters Lumni et Lumni Médiateurs FTV, la newsletter Lumni Enseignants INA. Pour exercer vos droits sur vos données personnelles, cliquez sur le lien de désabonnement intégré dans les newsletters ou contactez FTV ou l’INA. Pour en savoir plus, voir les politiques de confidentialité de FTV et de l’INA.

C'est quoi le bégaiement ?

1 jour, 1 question

Publié le 21/10/16Modifié le 26/02/20
Connectez-vous à Affiligue
Lumni propose un catalogue de contenus éducatifs à destination des éducateurs et médiateurs, salariés ou bénévoles des structures du réseau de la Ligue de l'Enseignement.

Parfois, sous l’effet du stress, on bafouille, on bute sur les mots, on bégaie : « Salut… tu… tu veux du chococo… chocolat ? » et puis ça passe… Mais chez certaines personnes, ça ne passe pas… On dit qu’elles bégaient si elles font plus de 3 répétitions par phrase. 

Le bégaiement : un problème fréquent ?

Le bégaiement, c’est un trouble de la parole qui touche 1% de la population mondiale. Il a toujours existé : les Egyptiens l’avaient repéré et transcrit dans les hiéroglyphes ! En France, 600 000 personnes bégaient, soit 4 % des enfants et 1 % des adultes.

Le bégaiement apparait lors de l’acquisition du langage vers 4 ans, et disparait normalement tout seul vers 7 ans. Les scientifiques pensent que le bégaiement survient quand l’enfant essaie de dire plus de choses que son vocabulaire ne le lui permet, ou si on l’oblige à parler dans l’urgence.

Le bégaiement : une véritable souffrance !

Souvent mal compris, ce problème de communication peut provoquer chez l’autre : le rire, la gêne, le rejet… provoquant ainsi une grande souffrance car il apparait uniquement quand on parle à l’autre ! On ne bégaie généralement pas lorsqu’on parle seul, lorsqu’on s’adresse à un animal, ni quand on chante ou joue du théâtre. Mais on peut bégayer quand on veut s’exprimer spontanément avec ses parents !

Que faire contre le bégaiement ?

Il n’existe pas de médicament miracle mais ce n’est pas une raison pour ne rien faire ! Il faut demander un bilan à un orthophoniste : le spécialiste de la parole et du langage. Et se souvenir que cela n’empêche pas de vivre : des enfants bègues sont devenus stars, philosophes, scientifiques ou Premiers ministres !

Réalisateur : Jacques Azam

Producteur : Milan Presse, France Télévisions

Année de copyright : 2016

Année de diffusion : 2016

Voir plus

Retrouve ce contenu dans :