Ce parcours pédagogique est conçu pour 6 groupes de 4 adolescents de 12 à 16 ans. Il permet aux jeunes de :

  • découvrir les fonctionnements des différents médias, les modes d’expression qui leur sont inhérents ainsi que le cadre légal qui les régit ;
  • découvrir les méthodes journalistiques de fabrication et de vérification de l’information ;
  • développer leurs capacités à débusquer certaines fausses informations grâce à des outils simples ;
  • sensibiliser aux tentatives de manipulations et aux discours dangereux et haineux en ligne ;
  • sensibiliser aux caractéristiques récurrentes propres aux théories complotistes ;
  • découvrir les biais cognitifs qui conduisent parfois naturellement notre cerveau à privilégier le vraisemblable au vrai, l’irrationnel au rationnel.

Téléchargez la fiche pédagogique du parcours en PDF.

 

Ce parcours est conçu pour laisser à l’animateur la possibilité de sélectionner tout ou partie des fiches proposées et d’en changer l’ordre en fonction du temps dont il dispose et du projet qu’il souhaite traiter avec les jeunes.

Il est construit sur 5 jours. Chaque séance est pensée pour travailler de nouvelles compétences et connaissances et répondre à des objectifs précis. Ces séances de remobilisation scolaire doivent idéalement s’articuler avec des activités de loisirs en cohérence avec la thématique du parcours.

Dans le cadre de ce parcours, les équipes pédagogiques peuvent par exemple proposer des activités d’enquêtes journalistiques, d’interviews, de réalisation de photos/vidéos, de réalisation de « Une » de journal qui se base sur le découpage et le collage d’éléments tiré de magazines/journaux papier… (tout ou partie de ces activités peuvent très bien avoir lieu en plein air).

Séance 1 : Les médias et l’information

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre ce qu’est une information et comment la définir.
  • Découvrir les différentes façons de relater une information.
  • Développer une vision sur l’ensemble du paysage médiatique.
  • Comprendre la différence entre un média d'information et un média social.

A télécharger 

Fiche séance « Les médias et l’information »

Supports de la séance « Les médias et l’information » :

- Jeu « Chronocarte spécial médias »

- Jeu « Un réseau social en papier »

- Jeu « Les 7 familles des médias »

Séance 2 : Vérification et confiance dans les sources

Objectifs pédagogiques

  • Sonder la représentation et l’utilisation qu’ont les jeunes des médias.
  • Comprendre comment chercher et hiérarchiser une information.
  • Sensibiliser à l’intérêt de la validation des sources

A télécharger 

Fiche séance « Vérification et confiance dans les sources »

Support de la séance : jeu « Info Profiler »

Séance 3 : La liberté d’expression et principe généraux de la presse

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre ce qu’est la liberté d’opinion et d’expression.
  • Saisir les enjeux liés à ce droit pour le bon fonctionnement des systèmes démocratiques.
  • Sensibiliser à la lutte contre les discours de haine en ligne.

A télécharger 

Fiche séance « La liberté d’expression et principe généraux de la presse »

Support de la séance :

- Jeu « Photolangage : la liberté d’expression »

- Jeu « Publier avec modération »

- Jeu « La liberté de la presse dans le monde »

Séance 4 : La rhétorique conspirationniste et les biais cognitifs

Objectifs pédagogiques

  • Identifier la rhétorique et les thèmes récurrents propres aux théories conspirationnistes.
  • Sensibiliser aux biais cognitifs et à nos intuitions qui, parfois, nous induisent en erreur.
  • Contribuer à une « ringardisation » de ce type de format par la création de complots reprenant les codes du genre.

A télécharger

Fiche séance « La rhétorique conspirationniste et les biais cognitifs »

Support de la séance :

- Jeu « Le complot des mots »

- Fiche annexe « Les biais cognitifs »

Séance 5 : Discours complotiste vs travail des journalistes

Objectifs pédagogiques

  • Expérimenter le raisonnement conspirationniste, connaître ses failles et ses points forts.
  • Sensibiliser au fait qu’une argumentation étayée et vérifiée nécessite plus de temps qu’une affirmation reposant sur une théorie non prouvée.
  • Différencier un argumentaire basé sur l'émotion d’un argumentaire basé sur la logique et le raisonnement.

A télécharger

Fiche séance « Discours complotiste vs travail des journalistes »

Publié le 01/12/20

Modifié le 01/09/20