Mercredi 2 septembre, un très grand procès s'est ouvert à Paris : celui des attentats terroristes de janvier 2015. Il y a six ans, une terrible attaque a eu lieu dans les locaux d'un journal qui s'appelle Charlie Hebdo. En deux minutes, les terroristes ont tué 12 personnes dont de nombreux journalistes. Cette attaque était ciblée : ils ont tué des journalistes parce qu'ils n'avaient pas aimé des dessins publiés dans ce journal. Les deux jours suivants, un complice de ces deux terroristes tuait cinq personnes, dont quatre dans le supermarché Hyper-Cacher et une policière. Il a choisi ce supermarché car ce sont principalement des personnes de religion juive qui viennent y faire leurs courses. Pendant les attaques ou les poursuites, les principaux terroristes, Chérif Kouachi, Saïd Kouachi et Amedy Coulibaly, ont été tués par des policiers. Le procès a lieu pour juger 14 personnes qui les ont peut-être aidés à préparer ces attaques, par exemple en leur fournissant des armes ou en les aidant à se cacher. Le procès permettra aussi de comprendre ce qu'il s'est vraiment passé ces jours-là. Il va durer plus de deux mois. Ce temps est nécessaire pour interroger les survivants et les témoins sur ce qu'ils ont vu, pour regarder les vidéos de surveillance qui ont filmé les attaques ou encore pour entendre les avis des enquêteurs qui travaillent sur le sujet depuis plusieurs années. Les juges écoutent d'abord les témoignages, puis les experts et les accusés. Exceptionnellement, ce procès sera filmé.

Les petits citoyens

Publié le 14/08/2022

Modifié le 04/02/2021